J---

781000 visiteurs cet été au Pont du Gard

Page d'accueil Grand Site de France

781000 visiteurs cet été au Pont du Gard

Mardi 8 Septembre 2015
Mardi 8 Septembre 2015
Malgré un contexte économique toujours tendu, le site du Pont du Gard a accueilli, pendant les mois de juin, juillet et août, 781.000 visiteurs venus de France et du monde entier. La fréquentation touristique s’affiche en hausse de presque 4% par rapport à la même période en 2014.

1 257 900 visiteurs depuis le début de l’année

Le nombre de visiteurs cumulé depuis le début de l’année s’établit ainsi à 1 257 900 au 31 août, soit d’ores et déjà une augmentation de 8% par rapport à l’année dernière*. L’année 2014 ayant déjà été une année record avec 1,5 million de visiteurs à la fin de l’année, il est très probable que 2015 enregistre donc encore un nouveau record de fréquentation.

Visites en groupe (Pont du Gard)

La programmation estivale spéciale 30 ans a séduit

Le programme culturel estival, dont la plupart des événements étaient liés à la célébration du 30ème anniversaire de l’inscription du monument romain sur la liste du patrimoine mondial par l’UNESCO a largement séduit le public.

Les Fééries du Pont, avec le nouveau spectacle du Groupe F, « Mondes Magiques » sur le thème du Patrimoine mondial, a rassemblé 27.000 spectateurs.

Les 9 et 10 juillet, la 5ème saison du festival «Lives au Pont » avec « les Before », a rencontré un vif succès avec près de 25.000 participants sur deux soirées.

Au total, l’offre nocturne du Pont du Gard, avec la Mise en lumière, les Nuits à la Belle Etoile, les guinguettes, le spectacle de nuit, « Les Fééries » et le Festival de musiques actuelles, a rassemblé environ 210.000 visiteurs.

L’exposition de photographies « Vestiges » de Joseph Koudelka, sur les patrimoines gréco-romains de la Méditerranée -dont le regretté site syrien de Palmyre-, présentée au public depuis le 3 juillet, a déjà reçu 33.000 visiteurs.

Soir de spectacle au Pont du Gard (Yann de Fareins)

La programmation spéciale 30 ans de patrimoine mondial relayée par les medias

De très beaux et nombreux reportages de la presse écrite, radio et télévisuelle se sont faits l’écho de cette programmation anniversaire. L’Emission « La Voix est libre » de France 3 Sud diffusée le 30 mai dernier, « Secrets de Monuments » de France 3 National, « Les 100 lieux qu’il faut voir » de France 5, « Télématin » de France 2, « Envoyé Spécial » de France 2 et les reportages de TF1, France 2 et BFM Tv ont fait rayonner très largement les 30 ans du Pont du Gard et le département du Gard. L’exposition « Vestiges » de Joseph Koudelka a été remarquée par Télérama, qui lui a attribué deux T, et par Vogue International. La tournée France Bleu Gard Lozère/Midi Libre est venue sur site le 21 août dernier clôturer la saison estivale.

Des passages canal plébiscités

14.365 personnes ont fait la traversée du canal romain à 50 mètres au-dessus du Gardon, soit une progression de 23,8% par rapport à 2014.

Une stratégie à l’international payante

Les touristes étrangers de la période estivale, qui viennent toujours essentiellement individuellement, sont toujours très présents au Pont du Gard. Ils viennent majoritairement d’Europe et représentent 40% de la fréquentation estivale. Le chiffre des touristes venant de Chine et Taiwan continue à progresser (97 groupes accueillis en août). Globalement sur le début de l’année, les groupes étrangers les plus nombreux sont : USA, Allemagne, Chine et Japon. Une stratégie payante pour l’EPCC qui de longue date a approché ces marchés.

Succès des Pass hébergeurs

Le Pass hébergeurs a connu une forte valeur d’utilisation avec de nombreux touristes accueillis dans le cadre de ce protocole permettant aux hébergeurs du Gard de bénéficier d’avantages très significatifs pour leurs clients. En juillet-août, près de 4000 clients de professionnels gardois en ont bénéficié.

Le Pont du Gard renforce sa capacité d’attractivité Avec ces résultats très satisfaisants, le site confirme sa capacité d’attraction des flux touristiques pour le Gard et le Languedoc-Roussillon ainsi que sa capacité à faire pour le territoire du développement économique.